Marie-Galante (3)

Utilisez les contrôles ci dessus pour l'écoute de la musique de la page.

Nous avions prévu à l'origine de ne rester que 2 jours sur cette île. Mais le coup de coeur fut tel que le logement étant disponible le lendemain, nous sommes restés un jour de plus. L'aspect sauvage de l'île, son cadre naturel, le SPA et ses bulles magiques, le sentiment de liberté ressenti sur le scooter, les restos nombreux et alléchants..., tous ces avantages nous ont bien motivés

Allez, direction la plage, pour une marche le long d'un sentier côtier partant de Capesterre, et se déroulant sur 6 km. Toutefois, nous avons rapidement quitté le chemin tracé, préférant longer la plage, crapahuter sur les rochers, et sentir les embruns nous caresser le visage.

 

Quel joli coin nous trouverons là...

  

Ci dessous un "touloulou", c'est le crabe sur la photo de gauche.

 

"Tiens, mais c'est quoi ces bébêtes limite préhistoriques? Aussi des coquillages? Bizarre..."

Encore des jongleries, mais cette fois ci pas avec une bouteille d'eau mais avec un bâton.

J'aurai peut-être du faire majorette. lolll

 

  

Ca mouille, ma Belle, fais vite la photo.

  

  

 

 

Oui, j'ai bien écrit auparavant que le sentier faisait 6 km. Mais bon, avouons que nous ne les avons pas tous parcourus, préférant prendre notre temps pour admirer la puissance des vagues, pour trouver le bon équilibre (ou le bon déséquilibre!) pour prendre une photo, pour courir, gravir tel rocher... Bref, s'amuser comme des gamins!

 

 

 

 

 

Tout allait bien jusqu'alors. Mais là, devant cette belle nature, je me suis rendu compte à quel point Flo voulait quitter notre gîte, le repos.

 Elle a trouvé mieux...

   

Chouette démonstration de souplesse et d'attirance pour les arbres.

Ci dessous, quelques photos de roches qui montrent que la mer ne devait pas être bien loin il y a très longtemps...

    

 

 

Voila, nous quittons avec beaucoup de regret ce gîte que nous conseillerons vivement à tous ceux qui doivent aller se promener à Marie-Galante. L'accueil de Miss Sabine est aussi à la hauteur de nos espérances. Le calme qui règne ici est vraiment reposant. Et la maison est propre. Par contre pour louer, il faut s'y prendre bien à l'avance, et oui le confort ça se mérite.

C'est l'heure du repas, nous trouverons un resto au bord de plage avec des spécialités ( de la mer bien sûr) mais surtout du  pays. Le cadre est idyllique, de vraies cartes postales.

 

 

 

 

Bon commencer par des accras de morue, pas si facile quand on arrive à la période de mi-carême....

Une brochette de Tazar et un bouillon de Bélélé. Tous les produits de la mer avec de la viande de zébu en plus, le tout préparé comme nos blaffs guyanais. Du bon!!!

  

 

Et après le périlleux salto arrière de "Woodyseapeecker", voici la danse du mâle en rût, charmant sa Belle...

Allez, reprenons-nous, un p'tit café ne fera pas de mal!

  

  

C'est fini une bonne fois pour toutes, nous quittons notre paradis pour aller vers le coté touristique de la Guadeloupe. Sniff

   

     

Mais nous partons heureux, avec le plein d'énergies positives et surtout avec beaucoup d'amour à partager.

Et le soir nous arriverons à "Le Moule", c'est le nom de la ville. L'appartement me sera prêté par la famille d'un ami de Kourou, Mister "Rozenn". Nous avons rencontré sa mère, le compagnon de sa soeur et leur fils. C'est lui qui nous accompagnera de leur lieu de vie à Morne-à-l'Eau jusqu'à "Le Moule". Là, nous séjournons dans le toit d'une maison au centre ville, tout de "madras" vêtue à l'intérieur ( tissu typiquement créole)

 

 

Épuisée, le ventre un peu dérangé, "Fleurmana" ira se reposer le temps que je fasse quelques courses pour la soirée... Puis elle préparera le repas à partir du doggybag du jour précédent fait de langoustes et de gratins.

Que c'est bon de vivre ainsi...

  Musique de la page que l'on peut écouter  Samba Pa Ti

 

Marie-Galante (2)    Pointe du Château

Accueil Guadeloupe