Marie-Galante (2)

Utilisez les contrôles ci dessus pour l'écoute de la musique de la page.

Bon, une fois n'est pas coutume, nous avons encore bien profité du SPA ce matin, à tel point qu'il s'arrêtait même parfois de fonctionner pour "recharger ses batteries fatiguées" pendant que nous profitions de ses bienfaits. L'engin éteint, nous voilà partis vers de nouvelles aventures : Elle en courant, et moi de la rejoindre en scooter avec des habits de rechange et son casque, le tout mis dans la selle du scooter avec la bombe anti-crevaisons. Je vous laisse deviner la suite. Et oui c'est bien l'information que le loueur avait oubliée de me dire. Alors ainsi quand j'ai ouvert la selle, vous n'imaginez pas ma surprise de voir toute cette mousse moussante et émoussée entre le casque et les habits de ma dulcinée. J'ai bien cru que la 3 ème guerre mondiale allait être déclarée, ou que Hugo allait faire son retour, mais non. "Fleurmana" était zen malgré la situation embarrassante que je vivais. Je passe les détails de me retrouver dans le resto d'hier midi, à emprunter le jet d'eau, à nettoyer le scooter et les affaires, le casque, etc... En y réfléchissant bien je devrais peut être me mettre aussi à courir, cela me rendrait sûrement moins à fleur de peau par moment. Qui sait?

Bon en attendant nous sommes rentrés lui prendre d'autres affaires

et

bien sûr, comme il nous tendait ses buses, nous avons profité de l'occasion pour nous "SPA"tiser encore un peu plus.

Puis reprise de la route....

"Pfffff, quelle galère ce casque, quelle plaie pour le détacher! Oh, et puis zut, je le garde sur la tête, tant pis, même si c'est pas très pratique de faire des photos avec!" Mais bon, on y arrive! Maintenant, je comprends mieux et je tolérerai sans rouspéter (ou presque!) les personnes qui viennent à l'agence, le casque encore vissé sur les oreilles!

Nous avons été surpris de voir autant d'éoliennes sur l'île; vraisemblablement, c'est une source d'énergie bien utilisée sur ce territoire... Alors qu'il n'y en a même pas une seule en Guyane!

Un moulin,

Des moulins

 

encore des moulins

 ( ceci étant un remake de la chanson de Gainsbourg, pour ceux qui n'auraient pas l'air dans la tête )

 

 

En partant nous regardions les pancartes qui annonçaient que nous trouverions un grand lac.. Ma copilote aux aguets, la tête valsant de gauche à droite, m'interpelle: " là à gauche. Fais marche arrière. Allons voir..."

M'exécutant, quelle fut ma joie de découvrir ce bassin entouré de tant d'aigrettes blanches : des Aigrettes Neigeuses dont la taille moyenne est de 55 cm. Elles ressemblent au héron garde-boeuf. Seulement le bec est noir et le bout de leurs pattes noires est terminé pas des doigts orangés.

Admirez ce spectacle...

  

Bon d'accord il y avait aussi des chèvres et des boucs.

 

 

 

   

      

  

Et maintenant en Vidéo SVP

Moi qui voulais voir les Tirants ( les Boeufs de Guadeloupe) en plein effort, me voilà devant des animaux plus calmes, mais tout autant sauvages. Ce qui n'est pas pour me déplaire non plus.

De plus, les Tirants sont la aussi ; bon d'accord, pas en plein effort, pas des monstres de guerre.. Mais j'en ai vu quand même. L'honneur est sauf!

 

 

Mais comment ça, on ne s'est pas baigné aujourd'hui?...Qu'est-ce que ça veut dire? Remédions à cela de suite.

 

Que fait un homme pour épater sa belle? Il fait des bêtises. Je vois vous suivez bien. Or, elle lui demandait depuis bien longtemps de faire un salto arrière car ayant une grande gueule, il s'était vanté de savoir le faire sans aucun problème. Je vous laisse deviner la suite. Après plusieurs tentatives, toutes ratées bien sur ( quelle grande gueule!), il finit par s'avouer vaincu. Mal à la tête, quelques courbatures par ci par là... Traditionnel quoi!

Mais il ne s'attendait pas à avoir été lâchement pris en photos et à prendre ainsi le surnom de "WoodyseaPeacker", le frère de Woodywoodpeacker

 

  

Enfin nous approchons de "Saint Louis", dans un petit chemin à la recherche du lieu idéal pour cette fin de journée.

Et bien oui, c'est l'instant du Coucher de soleil.

Et nous voulons trouver notre lieu pour les prises de vues.

Bravo pour ceux qui suivent.

 

 

Encore son point de vue...

  

 

Puis le mien...

 

 

Et après le coucher de soleil, que se passe-t-il? Rappelez-vous, quelle est notre quête à ce moment là? Oui, la recherche d'un restaurant! Or, en rentrant hier, tous deux nous avions été attirés par un resto et ce soir nous avons décidé de nous y arrêter.

Qu'est-ce qu'on a bien fait. Pâté de tazar et boudins de lambi que "Flo" tentera lâchement de me voler, grrrrr, ce dont les murs du restaurant s'en rappellent encore (son geste a été puni, le boudin a atterri sur le mur, héhé, et dans sa fougue, elle a cassé un verre... Ah, quelle voleuse maladroite de surcroît!), langoustes sauce coco pour moi, langoustes et ouassous aux arômes de Rhum et de vanille pour Florence,  gratin de fruits à pain etc...

Que des orgasmes au palais.

 

 

Et j'ajouterai même que la quantité était telle que nous repartirons avec un doggybag de langoustes. Pourquoi pas ma foi?

Mais cette journée n'aurait pas eu sa cerise sur le gâteau si nous n'avions pas encore SPAtisé, de nuit cette fois-ci! "Hop, plouf, haaaaaa!" Et nous voici à roucouler dans une eau chaude et délassante, tout en admirant la voie lactée et les étoiles qui tantôt derrière, tantôt devant les nuages, jouaient à cache cache avec eux, et nous donnaient une ivresse de la vie nocturne. Que du bonheur comme qui dirait!

  Musique de la page que l'on peut télécharger  Just You and Me

Marie-Galante (1)   Marie-Galante (3)

Accueil Guadeloupe