Direction Marie-Galante

Utilisez les contrôles ci dessus pour l'écoute de la musique de la page.

 

 

Enfin après cet après midi farniente sur la plage du Gosier, et pendant que je déposai la voiture sur un parking quelconque, voilà que ma chérie se fit remarquer en prenant les billets de L'Express des Îles pour la traversée de 45' vers l'île voisine.

Comment s'est-elle fait remarquer, me direz vous? Un clochard a voulu l'aider à porter nos quatre bagages, mais comme elle est indépendante, elle n'aura guère eu besoin de son aide. Alors afin de lui montrer son mécontentement, et comme il tenait dans sa main un reste de saucisson sec mâchouillé, il lui jeta à la figure, sans gravité heureusement, ledit morceau de saucisson. Pas de bol mon gars, elle est végétarienne. Tu déconnes. Ceci sera le seul hic du séjour. Quoique il y eut aussi le hoc des gênes suite aux sifflets non pas d'encouragement mais plutôt de drague de la part des Gwadas. Enfin!!!

 Malgré cette intermède, nous serons sur le navire au moment du Coucher du soleil, ce qui fut de bonne augure, puisqu'il est un des fil conducteur de notre séjour.

Allez, traversons vers Marie-Galante, l'île qui sera notre coup de coeur des vacances.

Marie-Galante, également appelée "l'île aux cent moulins", est une île de l'archipel des Antilles située à 30 km des côtes de la Guadeloupe, et elle en est dépendante administrativement.

   

  

La puissance des moteurs en image.

En attendant, voici son point de vue sur le Coucher de soleil de cette longue journée

 

 

      

               

    

 

Et voilà le mien. Il y a quelques ressemblances mais comme ce sont mes dernières photos avec mon Pentax ( Il rendra l'âme par la suite), je lui fais honneur en mettant en ligne mes dernières photos prises grâce à lui, snif!
 

 

Nous arrivons après un débarquement rapide, à Grand Bourg. Auparavant nous nous demandions si nous allions utiliser une voiture ou un vélo de location pour nos déplacements sur l'île, qui ne mesure que 15 Km de diamètre. Réflexion faite, nous avons opté pour le scooter. Le moyen de locomotion étant choisi, il nous fallait encore le trouver, le louer et surtout rejoindre Capesterre de nuit.

Je ne vous cache pas que ça faisait bien longtemps que je n'avais pas roulé en deux roues. Alors le loueur m'a donné toutes les indications nécessaires, sauf une bien sur, qu'on aurait bien aimé connaître, sans quoi nous aurions évité quelques désagréments! Mais bon, en même temps, la découverte, ça fait partie des vacances, et sinon, ce n'aurait pas était fun! ( tiens, ce dernier expression fait redondance ;-)). Enfin, ce n'est pas d'actualité pour l'instant, et je vous raconterai la mésaventure un peu plus tard avec les images.

En attendant voici notre nouvelle demeure.

 

 

Et vous n'avez pas tout vu, le plus beau reste à venir.

Lors de cette soirée, nous mangerons dans un resto de campagne qui ne faisait que de la viande grillée. Ma Florence se voyait comme souvent dans ce cas là, ne manger que les légumes. Mais ne voila pas que le restaurateur vient nous voir et nous demande si elle ne voulait pas plutôt manger aussi une langouste, car une commande venait de lui être passée par un autochtone. Bien sur que oui, et pourquoi pas deux si possible, demandais-je? Ainsi, dans nos assiettes nous trouverons un peu plus tard des langoustes grillées au barbecue accompagnées de gratin et autres victuailles quelconques. Même du vin. Que demander de plus?

  Musique de la page que l'on peut écouter  Bohemian rapsody.

 

Jardin Botanique de Pamplemousse(bis)   Marie-Galante(1)

Accueil Guadeloupe