Saint Laurent du Maroni  

Dans la deuxième ville de Guyane, il règne une vraie douceur de vivre...

On peut se promener dans les rues, où de beaux bâtiments administratifs témoignent de la splendeur passée de cette ville au temps du pénitencier, ou bien errer le long du fleuve Maroni, frontière naturelle avec le Surinam, au bord duquel s'étalent les habitations.

Avec prudence, on peut aller à la Charbonnière, ce village dans la ville où se réunissent les noirs marrons, déguster Bami ou Nasi, ou bien pousser  la promenade jusqu'à la Balatée, le village amérindien qui porte le nom de l' agréable rivière qui le borde.

Mais l'un des attraits de Saint Laurent est aussi son marché, coloré et chaleureux, grouillant, vivant, où l'on vous propose des spécialités rares en Guyane, et une variété de fruits, légumes, fleurs inégalée...

Enfin, si par chance, vous pouvez dénicher une pirogue, une escapade sur l'île des lépreux, où vivaient ceux ci, isolés du reste de la population, peut clore joliment un week end...(cf un week end en compagnie de Cédric et de Virginie)

Les Bâtiments Administratifs.

Quelques Maisons.

 

La Charbonnière.

 

Le Camps de la Transportation.

  

Le Marché.

 

 

La Balaté.

 

L'Ile des Lépreux.

La Goélette.

 

La Douane et la Barge Gabrielle.

 

La Piste des Chutes Voltaire

Et vue du ciel c'est pas mal non plus.

 

 

   

Sûrement une des plus belles villes par ses charmes ; sa gentillesse , ses habitants et sa douceur de vivre. Ici la langue officielle est le Franco - Taki taki .

(http://www.saintlaurentdumaroni.fr)

  Musique de la page que l'on peut télécharger  Loksu

 Bienvenue Chez Moi