La Crique Bagot   

Il est tôt dans la matinée en ce vendredi matin....

A l'origine nous devions récupérer la coque alu de Richard et partir sur la Comté faire une virée entre potes. Mais voila les plans ne restent que des plans. Donc nous ne pourrons partir ce jour et je dois réfléchir à que faire.

Je me mets sur la terrasse de mon mini loft et j'admire les habitants de mon jardin.

Un agouti vient manger les graines de Maripa du palmier en face de ma terrasse.

   

Un tamarin à pâte jaune se dit que les bananes du fond du jardin serait bien mieux dans son ventre que sur les branches du bananier.

 

La famille de l'agouti se pointe à leur tours

     

Mais ma Matoutou reste impassible devant autant d'agitation.

Putain les oiseaux si mettent à leur tour et viennent manger les Parepous de l'un de mes palmiers du fond du jardin

Devant cette faune agitée par leurs estomacs je me détend devant quelques fleurs

 

Tiens le voisin qui va chercher ses bananes sur le terrain d'à côté et qui discute avec mon proprio Pascal

Bon il a bien plu , allons admirer l'état du chemin  qui me mène à la maison,

 

Ok c'est la gadoue....

mais on s'en fou, cela mérite bien un peu de galère pour rentrer chez soi et admirer toutes cette faune et cette flore...

L'enflure il a réussi à aller sur le bananier... Allez régale toi ...

Même sous la pluie , il continue à ronger....

Bon c'est pas le tout mais en attendant l'idée a germée dans ma tête de louer une coque alu car je pouvais pas après un début de matinée si exceptionnelle concevoir que j'allais rester enfermer à la maison sachant que je devais partir avec mon "Petit Père" Mister Stéphane et embarquer les Miss Sandy et Sabrina dans un week-end découverte. 12h15 j'ameute tout le monde, branle bas le combat dans 2 heures nous devons avoir fait les courses , récupéré la coque Mister Stéphane doit arriver de Macouria et nous devons aller jusqu' à Cacao au Dégrad pour remonter la Comté et direction Saut Bief et la Crique Bagot.

Nous voici au dégrad, et il pleut. quoi de plus normal en saison des pluies

    

Tout le monde est fringant et souriant , ça s'annonce pas mal. Nous garons mes voitures. Et oui c'est bien d'avoir Papadouble mais le problème est qu'avec tout ces rangements dans le coffre il m'est impossible de ranger le moteur dans celui ci. Mdr..

Moralité je pense que je vais garder les deux voitures... Pour le futur cela me sera plus facile pour les prochaines expéditions...

Embarquement immédiat pour le paradis de la jungle guyanaise.

 

Malgré la pluie, les yeux plissés , le froid de canard, nous garderons le sourire jusqu'au bout...

 

Passage du Saut Bief... Tranquille. Avec toute cette eau, les difficultés majeurs ont disparues, puis nous avions un pilote hors norme, il a géré toute les situations délicates avec une main de chef.

 

Les Filles auront tenues toutes leurs promesses et dès l'arrivée auront exécutées à leur tour avec des mains de chef un relaxant.

Première soirée, dans la bonne humeur... cool!!!

Bières, rigolades ont été au menu toute la soirée

Malgré la présence de cette araignée qui aura rappelé la position foetale à la Miss Sabrina sur son banc... Lolllll

 

Dans la nuit j'aurais eu grand plaisir à discuter avec Miss Sandy en écoutant les Babounes, les singes hurleurs de Guyane

  Musique de la page que l'on peut écouter Ma Ville est le plus beau Parc.

 

Suite du Week-end La Crique Bagot

 Bienvenue Chez Moi           Mensomadaire 2011